Journal de bord d’un véritable amoureux de la Thaïlande et non pas un simple touriste lambda

  

Je sais que cette destination semble un miroir aux alouettes pour beaucoup de voyageurs. De nombreuses connotations sont associées à la Thaïlande avec, entre autres :


la possibilité de vivre un séjour pimenté, que ce soit en rencontres amoureuses ou en plats épicés ;


des complexes hôteliers qui permettent de résider dans des hôtels de luxe à des tarifs défiant toute concurrence.




Même si ces aspects sont plus ou moins avérés, le tsunami de décembre 2004 a rebattu les cartes. Cette destination, prisée par les Européens, mais aussi les Anglo-saxons, a perdu de son attractivité depuis.  Pour ma part, ce ne sont pas des vaguelettes qui vont refroidir mon enthousiasme et je décide de découvrir les trésors de la mer d'Andaman dans l’île de Phuket.


Tout à fait, c’est un voyage mythique, alors je vais vraiment réunir tous les atouts pour en faire un véritable succès. Pour les formalités, j’ai décidé de me soumettre à toutes les vaccinations recommandées, même pour un court séjour, car je ne pars que pour 3 semaines. Malgré ma trouille des piqûres, je passe par la DTCP, l’hépatite B, l’hépatite A et la typhoïde. J’ai donc pris de l’avance pour réaliser tous ces vaccins dans les meilleures conditions. Bonne nouvelle, puisque je ne reste que 3 semaines, je n’ai pas besoin de visa, comme tous les autres ressortissants européens.


Je prévois un départ pour le 5 décembre car c’est la meilleure époque pour la plongée. L’eau est beaucoup plus claire, même si la visibilité peut être variable en raison de la température de l’eau qui avoisine les 28 °C, une véritable aubaine pour nous autres pauvres Français, du coefficient de marée, mais aussi de la présence de plancton en suspension. C’est lui qui attire les espèces marines les plus incroyables, à savoir les raies mantas et les requins-baleines. 


Comme j’ai pris contact avec un organisme international de plongée le  PADI, je vais être pris en charge pendant tout mon séjour. Ce sont eux qui vont encadrer mes plongées et me faire découvrir les plus beaux sites sous-marins de Phuket. Pour ce qui est de l’hébergement, j’ai opté pour une guesthouse. J’aurais pu choisir de camper car c’est également autorisé mais avec mon matériel, je préfère la sécurité d’un logement qui reste très abordable à environ 8 euros ou 400 Bts par jour.


Comme je suis un plongeur qui a un peu d’expérience, je peux participer à des plongées spectaculaires. Je peux ainsi rejoindre une palanquée en descente vers Anemone Reef. Ce pinacle est totalement recouvert d’anémones multicolores. Une multitude de poissons bigarrés viennent se nourrir et folâtrer dans cet environnement unique. On y recense toutes sortes de poissons étonnants depuis le papillon, le  trompette, le trèfle. Mais attention aux murènes sournoises qui se dissimulent dans les anfractuosités de cet édifice calcaire.


Une autre de mes plongées fétiches a été celle que nous avons effectuée sur le King Cruiser, un site épave réputé dans le monde entier. Malgré le courant assez fort qui le balaie en continu, j’ai pu réaliser des clichés incroyables. 


Avec Bida Nok et  Bida Nai, deux îles jumelles, j’ai vraiment pu apprécier l’immense diversité marine qui existe encore ici. Leurs grottes et leurs surplombs abritent des hippocampes ainsi que d’autres petites créatures. C’est aussi un point de rencontre pour des espèces nettement plus redoutables comme des barracudas et des requins. 



Chaque journée m’a apporté son lot de découvertes et c’est vraiment avec des larmes emplies du sel de la mer d’Andaman que j’ai quitté ce coin de paradis marin.

Ailleures sur le web

https://www.alacase.fr/voyage-en-thailande-on-fait-le-point-avant-de-partir/


 

Galerie photos :


Bonifacio

Espace client :

Identifiant :


Mot de passe :



Votre panier :

Votre panier ne contient actuellement aucun article.

Voir votre panier détaillé

Vos avis :

Dom et Louis
Le 23/06/2012
Nous sommes venus en Corse pour la première fois et nous avons trouvé ce que nous cherchions.
Une authenticité ne perdez rien cette vie de respect et des gens sont très importants
RDV l'année prochaine
Dom et louis Merci à vous le 23 juin 2012